C'est l'histoire d'un homme

BLOG

 

« C'est l'histoire d'un homme… »*

 

C’est l’histoire d’un homme qui sort de chez lui, marche dans la rue, tombe dans un trou.

Plusieurs jours de suite, il va de nouveau tomber dans cette même rue et dans ce même trou.

 

Récit issu d’un poème de Portia Nelson, “Autobiographie en cinq actes”, découvert il y a plusieurs années et qui, depuis, ne me quitte plus.

 

Dans mes accompagnements, je suis souvent amenée à raconter cette histoire.

En effet, les personnes qui commencent un travail sur soi, veulent rapidement, très rapidement, sortir du trou dans lequel elles tombent de manière répétitive, parfois, depuis de nombreuses années.

 

Volonté légitime et souhaitable mais le « très rapidement » n’est pas très sage, car il écarte la réalité : l'importance du processus à l'œuvre.

 

Dans cette fable, il récidive, il tombe plusieurs fois, mais si on observe bien, ce n’est jamais tout à fait pareil, il ne tombe plus à chaque fois de la même manière, surtout il ne se relève plus de la même façon, il apprend de l’expérience ! la progression est là.

 

Il voit, il sait et grâce à sa conscience chaque pas devient un pas en avant, même si la chute se reproduit, elle est différente, sa conscience bouge.

J’insiste dans mes accompagnements pour que ces pas soient vus et reconnus. La reconnaissance du changement qui est déjà là, permet et renforce le changement ! C'est la boucle systémique.

En Gestalt, nous nommons ça l’ajustement créateur. Il s’agit de notre capacité à mobiliser des ressources pour que quelque chose de nouveau arrive et génère de la croissance.

En effet, il est plus puissant de reconnaitre ce qui change déjà, que d’être parvenu à ce que l’on avait comme idée du but.

Mais ça sera une autre histoire…

....................................................................................................................................................................................

Poème “Autobiographie en cinq actes”, de Portia Nelson

Acte I

Je marche le long d’une rue
Il y a un grand trou dans le trottoir
Je tombe dedans
Je suis perdu…je ne sais pas quoi faire
Ça me prend une éternité pour m’en sortir.

Acte II

Je déambule le long de la même rue
Il y a un grand trou dans le trottoir
Je fais semblant de ne pas le voir
Je tombe dedans encore une fois
Je ne peux pas croire que je me retrouve dans le même pétrin
Mais ce n’est pas de ma faute
Ça me prend encore un bon moment avant de m’en sortir.

Acte III

Je redescends la même rue
Il y a toujours un grand trou dans le trottoir
J’ai conscience qu’il est là
Je tombe dedans quand même…par habitude
Je vois clair
Je sais où je suis
C’est de ma faute
Je me sors de là aussitôt.

Acte IV

Je marche le long de la même rue
Il y a un trou dans le trottoir
Je le contourne.

Acte V

Je prends une autre rue.


Articles similaires

Nous espérons que le contenu de ce site vous intéresse, on (cookies) aimerait bien vous accompagner pendant votre visite... C'est OK pour vous ?