"Avez-vous la discipline d'être un esprit libre"

BLOG

"Avez-vous la discipline d'être un esprit libre"
Gabrielle Roth

Intéressante juxtaposition : discipline et liberté. Deux mots antagonistes, qui semblent s’exclure.
La liberté donne des ailes, là où la discipline viendrait nous clouer au sol avec ses obligations, ses contraintes obéissantes de docilité, souvent associées à d’anciennes et désagréables résonances scolaires.
 
Pourtant, cette phrase « Discipline et liberté » de Gabrielle Roth, créatrice de la danse des 5 rythmes, ouvre une porte rarement poussée, celle de la liberté que l’on gagnerait à pratiquer la discipline. 

Alors qu’au premier abord ces deux mots s’opposeraient, dans la réalité de l’expérience de la pleine conscience, ils s’allient.
Comme si certains espaces inconnus de liberté n’étaient atteignables qu’après avoir grimpé les pentes abruptes et parfois ingrates de la discipline, qui se voudrait elle, exigeante et contraignante. 
Se contraindre pour se libérer et devenir un esprit libre. 
Un esprit libre ? 
Un leurre, un défi, une illusion...
Les prisons les plus inattaquables sont celles que nous nous créons, leurs barreaux sont invisibles à notre mental, un mental surchargé et souvent surmené. 

Comment à s’en libérer ? Comment ?
Commencer d’abord à ralentir, laisser entrer le silence et observer, devenir présent à l'expérience qui se déroule.
C'est ce à quoi nous nous entrainons dans l'Assise de la méditation
S’arrêter pour regarder cet esprit, tenter de comprendre sa nature et, avec une patience infinie essayer de l’apprivoiser.
 
Après plusieurs années de pratique, je peux témoigner que cette ascèse, cette intention volontaire, cette pratique régulière voire quotidienne est nécessaire.
Sans tout cela, l’essentiel, la possibilité de libérer notre esprit et de là, une plus grande liberté dans notre vie, nous échappe.
C’est mon expérience de la méditation pleine conscience.
 

 


Articles similaires

Nous espérons que le contenu de ce site vous intéresse, on (cookies) aimerait bien vous accompagner pendant votre visite... C'est OK pour vous ?